Chardonnay charmeur

Il est bien connu que l’amateur québécois préfère le rouge. Même en négligeant parfois l’harmonie avec son plat, il choisira deux fois sur trois, une bouteille de rouge. Mais grâce à la popularité grandissante du vin blanc, les oenophiles de chez nous rétablissent lentement l’équilibre blanc-rouge.

Assurément au Québec, le blanc ne supplantera jamais le rouge, c’est une question de gastronomie et de culture. Mais certains blancs, notamment le Chardonnay, offrent de multiples styles qui permettent, sans se lasser, de nombreuses expériences de dégustations et d’harmonies.

De simples raisons ont propulsé le Chardonnay au sommet de la pyramide qualitative : les producteurs adorent le cultiver, les vinificateurs se passionnent à l’élaborer et le consommateur tombe fréquemment sous son charme irrésistible. Souvent fermenté en fûts de chêne, il comblera l’amateur à la recherche de vins bien boisés. Les arguments abondent pour justifier sa popularité : on le cultive sur les meilleurs terroirs de nombreuses régions viticoles et il offre une grande diversité de styles et un excellent potentiel de garde.

Sans contredit, sa plus grande force réside dans sa capacité d’acclimatation aux différents terroirs, entraînant ainsi ses nombreuses interprétations.


Voici quelques interprétations réussies du très populaire cépage chardonnay :

Chardonnay 2012 Vallée de Casablanca, Errazuriz, Chili 14,80$ 00318741 Note : 87

Quelle aubaine! De toute évidence les Chardonnays du Chili ont favorablement évolué ces dernières années. A peine boisé son nez fruité de poire et de pomme charme. Une texture veloutée, une belle matière et une tendre acidité se complètent à merveille. Un vin savoureux à souhait et enchanteur doté d’une belle allonge. Excellent rapport qualité-prix. Servez-le en apéro ou avec des pâtes au cari doux et crevettes.



Chardonnay 2009 Limoux, Domaine de Mouscaillo, France 22,85$ 10897851 Note : 88

Voici un chardonnay du sud qui surprend par sa fraîcheur et sa minéralité. Certains dégustateurs croyaient (à l’aveugle) qu’il s’agissait d’un Chablis! Dans un style droit et frais particulièrement réussi, Limoux à su tirer son épingle du jeu au cours de cette année plutôt capricieuse pour le Languedoc. Ici le terroir s’exprime de façon évidente. Son nez dégage des arômes de pommes rehaussé de notes minérales. Rafraîchissant et surtout facile à boire. Servir avec des crevettes simplement grillées.



Chardonnay 2011 Napa Valley, Robert Mondavi, Californie 28,40$ 00426627 Note : 89

Dans un style particulièrement élégant, ce très beau chardonnay reflète à merveille l’évolution de ce cépage en Californie. Malgré le climat chaud de Napa, ce blanc surprend par sa fraîcheur et son équilibre. Son nez bien boisé offre des parfums de fruits à chair blanche et de fruits tropicaux. Une pointe d’amertume complète le portrait. Servir avec des pétoncles grillés.



Chardonnay Reserva Especial 2012 Valle del Limari, Tabali, Chili 19$ 11333361 Note : 89

Provenant d’un vignoble plutôt frais du nord du Chili (Limari), ce très beau chardonnay a fermenté en fût de chêne français. Cette nouvelle maison s’acharne à produire des vins équilibrés qui expriment remarquablement bien leurs terroirs. Notes minérales et arômes de fruits à chair à blanche dans un boisé bien dosé. Un chardonnay frais, élégant et digeste doté d’une pointe d’amertume qui lui apporte davantage de fraîcheur et de persistance. À découvrir avec le saumon grillé.


Et un très beau rouge pour les inconditionnels :

Château Smith 2011 Columbia Valley, Charles Smith, États-Unis 26,85$ 11818300 Note : 89

Élevé 16 mois en fût de chêne français (dont 40% neufs), ce très beau cabernet sauvignon de l’état de Washington est issu d’un millésime particulièrement frais pour cette région. Il en résulte un vin à la fois solide, élégant et savoureux à souhait. Son nez comblera l’amateur de cabernet : des notes fruitées et florales s’ajoutent au boisé bien dosé. Le contre-filet de bœuf simplement grillé fera l’affaire.




À propos de l'auteur


Nick Hamilton

Consultant-formateur pour les industries du vin et de la restauration, Nick Hamilton est actif dans l'industrie des boissons alcoolisées depuis 1980. Il est aussi chroniqueur vins pour le journal Voir et collaborateur au magazine Vins & Vignobles. Nick Hamilton est de plus l’auteur du livre Le guide de la Bière au Québec.

Site web et stratégie par buzztroop.com

Recommandations de vin
par courriel!

Suivez Vinivino!