Beaujolais Nouveau renouvelé

La fanfare du « Beaujolais Nouveau » est à nos portes et vous prévoyez sûrement vous procurer une bouteille d’un vin primeur pour célébrer la fête vinicole la plus courue des Québécois.

Pour une 38e année consécutive la SAQ offre aux Québécois l’opportunité de célébrer la nouvelle récolte de vins du Beaujolais et d’Italie (Vino Novello). Six produits seront disponibles à compter de jeudi première heure : 4 Beaujolais Nouveau, un Vino Novello et un Gamay Nouveau. Malgré la forte baisse de popularité de cette fête, la SAQ maintient la tradition.


Forte baisse :

La première célébration du «vin nouveau» au Québec fut en 1975, 200 caisses s’écoulaient en une journée. La fête atteint son apogée en 2000 avec des ventes de 48 500 caisses. Depuis, la popularité de cette mode décline rapidement. En 2005, 21 500 caisses trouvent preneurs. Cette année seulement 4 000 caisses seront vendues dans nos magasins d’état. Puisque le Beaujolais Nouveau a perdu la cote, toute la région et ses appellations en souffrent. En dépit de sa grande réputation, au Québec comme presque partout ailleurs, la catégorie des vins du Beaujolais a beaucoup peiné ces dernières années


Nouvelle mode : le nouveau branché

Le Beaujolais Nouveau à été à lui seul responsable de la montée vertigineuse et de la descente aux enfers de la région. Mais voilà que la mode des vins davantage légers et rafraîchissants favorise et contribue au regain de popularité que la région du Beaujolais connaît actuellement. Grâce au renouveau qualitatif et à la réputation favorable montante, voici l’opportunité que les producteurs du Beaujolais ne peuvent rater en nous offrant des vins nouveaux renouvelés!

N’oubliez pas de servir vos vins nouveaux frais (12 à 14°), idéalement avec de la volaille grillée ou des charcuteries.


Le Vino Novello :

86 Sangiovese Novello 2013 Rubicone, Botter, Italie 11,20$ 10479166

Élaboré avec le cépage sangiovese, ce novello est très aromatique. Nez fruité qui rappelle les raisins fraîchement pressés. Léger mais structuré pour un vin nouveau. Frais et savoureux, et particulièrement satisfaisant pour son prix. Très différent du Beaujolais Nouveau.


Et les Beaujolais Nouveaux :

84 Beaujolais Nouveau 2013 Mommessin, France 16,85 $ 10704247

Nez délicatement fruité qui dégage des arômes de fruits rouges épicés. Très léger, ce nouveau de Mommessin rappelle curieusement la cuvée de 2012 : simple, facile et doté d’une pointe d’amertume qui lui confère un brin de persistance.



86 Beaujolais Nouveau 2013 Georges Duboeuf, France 17,50 $ 10704221

Toujours plus gouteux le nouveau de Duboeuf offre une robe de couleur violacée. Son nez de bonne intensité dégage des arômes de fruits rouges épicés et de banane. Une certaine matière lui confère davantage de présence en bouche.



85 Beaujolais Nouveau 2013 Dominique Piron 18,85 $ 12232503

Nouveau producteur ajouté à l’offre 2013, son nez un brin discret demeure typiquement fruité. Très léger, le nouveau de Piron s’avère particulièrement facile à boire. Un vin simple et sans prétention pour faire la fête.



86 L’Ancien Beaujolais Nouveau Vieilles Vignes Terres Dorées 2013 Jean-Paul Brun, France 18,95 $ 11923994

Son nez plus classique (Beaujolais) annonce un vin élaboré selon des méthodes plus traditionnelles. Non nez moins fruité et plus terreux rappelle davantage son origine. Un nouveau savoureux à souhait qui demeure facile à boire.






À propos de l'auteur


Guy-Jacques Langevin

Co-fondateur de Vinivino. Sa passion pour le vin a débuté il y a plus d’une décennie. Guy-Jacques a suivi plusieurs cours sur le vin dont notamment avec François Chartier et avec la Société des Alcools du Québec (SAQ) en plus d’assister à plusieurs événements de dégustation de vin. Il a fondé Vinivino dans le but de rendre la dégustation de vin accessible à tous.

Site web et stratégie par buzztroop.com

Recommandations de vin
par courriel!

Suivez Vinivino!