La Grande Dégustation de Montréal, une dégustation qui vous fera voyager




La Grande Dégustation de Montréal s’avère une excellente occasion de découvrir des vins, bières et spiritueux provenant de tous les coins de la planète.

La Grande Dégustation de Montréal qui succède au Salon des vins et spiritueux aura lieu le week-end prochain au Palais des congrès de Montréal. Débutant jeudi 27 octobre et se terminant samedi le 29, cette grande dégustation s’avère une incontournable manifestation pour tout amateur de bons vins, bonnes bières et puissants spiritueux. Selon les organisateurs, la nouvelle formule permettra un meilleur contact avec les producteurs, car chaque vigneron, brasseur et distillateur aura sa table pour rencontrer les amateurs. La France, les bulles (vins effervescents) et les whiskies seront les produits vedettes de cette première grande dégustation de Montréal. Vous pourrez découvrir plus de 1 500 produits élaborés par quelque 250 producteurs venus d’une trentaine de pays. Pour 15 $, on vous remettra un verre de dégustation et le guide officiel de la dégustation. Un passeport de 3 jours pour 30 $ est aussi offert. Vous pourrez non seulement découvrir de nouveaux produits de spécialité et d’importation privée, mais également les acheter sur place. Pour ceux qui ont soif de connaissances, de nombreuses conférences gratuites seront offertes par les producteurs.

L’horaire du salon : jeudi 27 octobre de 16 h à 21 h, vendredi 28 et samedi 29 octobre de 12h à 21h.
Pour plus de renseignements, consultez le site Web www.lagrandedegustation.com



Au cours des dernières semaines, j’ai dégusté pour vous un bon nombre de vins. Dans la chronique de cette semaine, je vous livre (pour ceux qui ne fréquentent pas les grandes manifestations) une sélection de flacons particulièrement réussis avec lesquels vous pourrez expérimenter.


Quelques blancs :

90 – Vermentino di Gallura 2009 Sardaigne, Pedres Thilibas
Italie 11566202 23,10$

Superbe blanc à découvrir ! De mémoire, le premier Vermentino di Gallura dispo au Québec. Difficile de se lasser de ce séduisant bianco qui fait partie de l’élite italienne (DOCG). Malgré le climat chaud de la Sardaigne, ce vermentino demeure frais et équilibré. Très aromatique, son nez fruité charmeur de pêches est rehaussé de notes végétales. Persistant à souhait, il vous en donne pour votre argent. Union plus que parfaite avec le risotto aux crevettes.


L’aubaine de la semaine :

86 – Cabernet Sauvignon 2009 Valle de Guadalupe, L.A. Cetto
Mexique 721340 11,85$

Un cabernet sauvignon mexicain particulièrement mûr (presque sucré), qui offre des odeurs florales et végétales qui rappelle les poivrons. L’amateur de pinards ronds et veloutés y trouvera son compte. Un beau rouge de tous les jours, moyennement corsé doté de saveurs coulantes qui fera bon ménage avec une viande rouge grillée rehaussée d’une sauce au vin rouge et au Porto.


Et d’excellents rouges :

87 – Syrah Reserva 2010 Valle del Rapel, Santa Carolina
Chili 11315155 14,65 $

Voici un autre bon rapport qualité-prix à découvrir. Habillé d’une robe colorée et profonde, ce rouge chaleureux voire capiteux, plaira aux amateurs de pinards moyennement corsés, souples et savoureux. Des arômes de fruits noirs et de fumée complètent le tableau olfactif. Servi frais (15°C) il conviendra parfaitement aux saucisses grillées au barbecue.



88 – Morgon Les Charmes 2009 Beaujolais, Mommessin
France 10698078 21,25$

Représentatif de l’excellent millésime 2009, ce cru du Beaujolais offre matière et structure. Un vin de gamay particulièrement solide et équilibré malgré les tannins bien présents. Très coloré, son nez fruité (baies noires) est rehaussé de notes fumées et du terroir. Savoureux à souhait, ce beau pinard accompagnera parfaitement la côte de veau aux champignons.



88 – Renegade 2006 Western Cape, Ken Forrester
Afrique du Sud 10703084 23,15$

Pour l’amateur à la recherche de vins davantage évolués, voici un bel assemblage de cépages rhodaniens arrivé à maturité. Élaboré avec les variétés syrah, grenache et un brin de mourvèdre, ce beau pinard rappelle certains Gigondas voire même Châteauneuf-du-Pape arrivés à plénitude. Nez de toute évidence évolué qui dévoile des notes animales, épicées et fumées. De sève et richesse moyennes, ce beau rouge fera bon ménage avec la pizza aux champignons porcini.





Crédit photo: La grande dégustation de Montréal



Related Posts

À propos de l'auteur


Nick Hamilton

Consultant-formateur pour les industries du vin et de la restauration, Nick Hamilton est actif dans l'industrie des boissons alcoolisées depuis 1980. Il est aussi chroniqueur vins pour le journal Voir et collaborateur au magazine Vins & Vignobles. Nick Hamilton est de plus l’auteur du livre Le guide de la Bière au Québec.

Site web et stratégie par buzztroop.com
Commander nos vins
Qupé Syrah 2009
Qupé Syrah 2009
        ,    
à partir de
$2315 commander

Recommandations de vin
par courriel!

Suivez Vinivino!